Idéalisme et décadentisme

Idéalisme et décadentisme par Sandra:

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } -->

IDEALISME ET DECADENTISME

 

XIXème siècle, milieu du siècle → fin du siècle

 

 

BARBEY D’AUREVILLY, HUYSMANS, LAFORGUE, LAUTREAMONT, MAUPASSANT, VILLIERS DE L’ISLE-ADAM

 

Dès le milieu du siècle, les écrivains réagissent violemment contre le matérialisme bourgeois. Ces « idéalistes » remettent la subjectivité et le spirituel au premier plan, dans des situations où les nerfs sont à vif, des univers fantastiques ou anarchisants. Ils se font par provocation les apôtres du mal ou de la folie, dans la lignée d’Allan Edgar POE, récemment traduit par BAUDELAIRE. Cette révolte se transmue avec les années en un pessimisme morbide, une langueur névrotique : c’est le « décadentisme », dandysme déliquescent associé à un style précieux et affecté.

 

 

Jules BARBEY d’AUREVILLY, Une vieille maîtresse (1851), L’Ensorcelée (1852), le Chevalier des touches (1864), un Prêtre marié (1865), les Diaboliques (1874)

romans et nouvelles insolites, dramatiques, violentes et sulfureuses ;

des femmes possédées par le diable et des prêtres inquiétants, dans un cadre historico-réaliste.

 

LAUTREAMONT, les Chants de Maldoror (prose 1869)

noirceur dans la lignée de MUSSET, BAUDELAIRE ou RIMBAUD

Maldoror, désespérant de la justice divine et percevant toute la souffrance humaine, prend le parti du Mal et se métamorphose en différents types de monstres.

 

 

« L’homme se vante sans cesse, et pour des minuties. Je te salue vieil océan ! […] J’ai reçu la vie comme une blessure, et j’ai défendu au suicide de guérir la cicatrice. Je veux que le Créateur en contemple, à chaque heure de son éternité, la crevasse géante. C’est le châtiment que je lui inflige. »

 

 

Guy de MAUPASSANT, Sur l’eau (1876), La Peur (1882), La Chevelure (1884), Le Horla (1887)

nouvelles fantastiques hantées par l’obsession de la mort et de la folie qui basculent graduellement dans la terreur.

Le Horla est le journal d’un homme qui voit son double envahir sa vie et qui sombre dans la folie.

 

« Nos petits-enfants s’étonneront des croyances naïves de leurs pères à des choses si ridicules et si invraisemblables. Ils ne sauront jamais ce qu’était autrefois, la nuit, la peur du mystérieux, la peur du surnaturel. C’est à peine si quelques centaines d’hommes s’acharnent encore à croire aux visites des esprits ». Le Gaulois, 7 octobre, 1883

 

Villiers de l’ISLE-ADAM, Contes-cruels (1883), Tribulat Bonhomet (1887), Histoires insolites (1888), Nouveaux contes cruels (1888)

contes fantastiques grinçants et poétiques, aux atmosphères étranges et morbides, dans lesquels s’expriment l’inconscient.

 

L’Eve future (1886)

Roman d’anticipation qui prédit l’échec de la science.

 

Léon BLOY, le Désespéré (1886), Histoires désobligeantes (1894), la Femme pauvre (1897)

dénonce violemment l’hypocrisie et la sottise bourgeoise et défend la religion avec intransigeance.

 

Joris-Karl HUYSMANS, A rebours (1884)

Bible des décadents de la fin du siècle.

Le héros Jean des Esseintes, incarne l’insatisfaction de vivre, la lassitude d’y remédier, la vanité du dandysme, la déréliction. Par mépris du monde, il se retire dans une maison emplie d’objets de collection et s’adonne au culte névrotique des sensations raffinées et de l’artificiel. La Foi lui paraît finalement la seule issue.

 

Marcel SCHWOB, Cœur double (1891), le Roi du masque d’Or (1892)

Contes fantastiques et merveilleux. → Thème : la terreur qui amène l’homme à se dédoubler, charme de la perversité.

 

Jean LORRAIN, Buveurs d’âmes (1893) Conte d’un buveur d’éther (1895), Monsieur de Phocas(1901)

description des tares d’une société en décomposition, mêlant aristocrates, goules et bas-fond, corruption des âmes et envoûtement maléfiques

 

Octave MIRBEAU, Le Jardin des supplices (1898)

dans la Chine du XIXe siècle, les Européens jouissent du spectacle de supplice d’une cruauté inouïe

 

 

Fiche: Sandra

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site