Créer un site gratuitement Close

Gérard Genette

Palimpseste

Transtextualité

(source: Wikipedia)

Pour Genette, l’objet de la poétique n’est pas le texte, mais bien la transtextualité: «tout ce qui met un texte en relation, manifeste ou secrète, avec un autre texte».

 

cinq types de relations transtextuelles, reliées entre elles:

  • L’intertextualité
  •  La paratextualité
  •  La métatextualité
  • L’architextualité
  • L’hypertextualité


I - L’intertextualité:

Nom emprunté à Kristeva. Se définit par une relation de coprésence entre deux ou plusieurs textes, le plus souvent, présence d’un texte dans un autre.

Formes les plus connues: la citation, le plagiat, l’allusion.

II - La paratextualité:

Tout ce qui est périphérique au corps d’un énoncé: Le titre d’un livre, les notes de bas de page, la table des matières, la jaquette, l’avant-propos, etc.

III - La métatextualité:

Relation de commentaire qui lie un «texte à un autre texte dont il parle, sans nécessairement le citer (le convoquer), voire à la limite, sans le nommer». Relation critique: Un compte rendu de lecture, la critique d’un film, la quatrième de couverture d’un livre (qui est aussi paratextuel). 

IV - L’architextualité:

Abstrait et implicite : «il s’agit ici d’une relation tout à fait muette, que n’articule, au plus, qu’une mention paratextuelle [...], de pure appartenance taxinomique». C’est ce qui permet d’organiser, ou de déterminer le statut générique d’un énoncé: Poésie, roman, tragédie, prose, récit, journal et biographie sont des exemples de genres littéraires (le genre n’est qu’un aspect de l’architexte) qui relèvent de l’architextualité d’un énoncé.

V - L’hypertextualité:

Relation de dérivation, qui n’est pas de l’ordre du commentaire. Il y a un rapport d’imitation (ou de transformation) qui engendre quelque chose de nouveau, mais qui ne cache pas ce qui a derrière. Genette nomme le texte «imitant» l’hypertexte et le texte «imité» l’hypotexte. Exemples : Ulysse de James Joyce

Fiche: Virginie

Synthèse de la typologie narratologique de Genette

CATÉGORIES ANALYTIQUES

ÉLÉMENTS D’ANALYSE

COMPOSANTES

LE MODE NARRATIF

LA DISTANCE

Discours narrativisé

Discours transposé, style indirect

Discours transposé, style indirect libre

Discours rapporté

LES FONCTIONS DU NARRATEUR

Fonction narrative

Fonction de régie

Fonction de communi-cation

Fonction testimoniale

Fonction idéologique

L’INSTANCE NARRATIVE

LA VOIX NARRATIVE

Narrateur homodiégétique

Narrateur hétérodiégétique

Narrateur autodiégétique

LE TEMPS DE LA NARRATION

Narration ultérieure

Narration antérieure

Narration simultanée

Narration intercalée

LA PERSPECTIVE NARRATIVE

La focalisation zéro

La focalisation interne

La focalisation externe

LES NIVEAUX NARRATIFS

LES RÉCITS EMBOÎTÉS

Extra-diégétique

Intra-diégétique

Méta-diégétique

Méta-méta-diégétique, etc.

LA MÉTALEPSE

Transgression des niveaux narratifs

LE TEMPS DU RÉCIT

L’ORDRE

L’analepse

La prolepse

La portée

L’amplitude

LA VITESSE NARRATIVE

La pause

La scène

Le sommaire

L’ellipse

LA FRÉQUENCE ÉVÉNE-MENTIELLE

Mode singulatif

Mode répétitif

Mode répétitif

                           

 

 

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site