QUE

Que:

 

Homophonie qui résulte de différents étymons latins:

  • pronoms relatifs: qui, quae, quod.

  • Interrogatifs: quis, quae, quid.

  • Conjonction de subordination: quod.

  • Adverbe exclamatif: quad.

Chute du D final.

Le classement prend comme critère les catégories grammaticales.

 

I – Que subordonnant:

 

insert une proposition dépendante dans une proposition principale: phrase complexe.

 

 

A – Que conjonctif:

 

(qui, que, quoi, dont)

N'assume que le rôle du subordonnant, contrairement au pronom relatif qui en assume deux.

  • que seul: COD, CdN: il dit que...

  • que locution conjonctive: soudé à « aussitôt, « sans », « parce » ou CC.

  • que corrélatif: « tant » et « si », consécutif circonstanciel.

 

B – Que pronom relatif:

 

Double rôle: celui de subordonnant et celui de représentant de l'antécédent. (COD, adj...)

 

C – Que pronom interrogatif:

 

N'est pas toujours subordonnant. Il peut introduire une interrogation directe ou indirecte: « ce que »: fonction COD. Interrogation partielle ou totale.

 

II – Que non subordonnant:

 

A – Que pronom interrogatif:

 

Interrogation directe ou indirecte. Nécessairement conjointe au verbe, à l'OD ou à l'attribut.

 

B – Que négation restrictive ou exceptive:

 

(Toujours sur un adverbe.) La restriction porte sur un verbe à l'infinitif, un DE disjoint, un nom. Exclu les autres éléments. ne...que..., rien...que...

 

C – Que marque discontinue du subjonctif:

 

Indice du subjonctif, marquage discontinu:

 

Subjonctif + QUE

Subjonctif + allomorphe: qu'il prenne, qu'il parle

 

D – Que explétif:

 

peut-être que, sans doute que.

Connecteurs argumentatifs.

 

E – Que adverbe exclamatif:

 

souvent employé devant des noms. Remplaçable par « combien ». Introduit des phrases nominales de formes exclamatives.

 

CONCLUSION:

 

Homophonie entre QUE subordonnant et QUE non subordonnant.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site