Phrases complexes: les propositions subordonnées

 

Les Prépositions:

 

(source: Grammaire d'aujourd'hui, Riegel. Pellat. Rioul.)

 

I – Les propositions indépendantes:

 

Juxtaposées: (signe de ponctuation): il pleut, prends ton parapluie.

Coordonnées (mais ou et donc or ni car): prends ton parapluie car il pleut.

 

II – Les propositions subordonnées:

 

 

A – Relatives:

 

Introduites par un pronom relatif: qui, que quoi, dont, ou, lequel....

 

1 – Les relatives adjectives:

 

 

QUI: GN Sujet: Je fais un problème. Ce problème est difficile. Je fais un problème QUI est difficile.

QUE: GN Complément direct: Je lis un livre. Ma sœur m'a offert ce livre. Je lis un livre QUE ma sœur m'a offert.

Avec inversion des sujets: Je lis un livre QUE ma sœur m'a offert.

LEQUEL: Groupe prépositionnel: prép. + GN prép. + lequel. Pendant la guerre, les gens montrent leur vraie nature. La guerre est une période pendant LAQUELLE les gens montrent leur vraie nature.

( auxquelles, duquel, pour laquelle, parmi lesquelles, desquelles)

Si l'antécédant est une expression définie: (nom propre ou nom commun précédé d'un antécédant défini):

  • La relative est déterminative (ou restrictive): Le roman QUE je lis me plaît.

  • La relative est explicative (ou appositive): Ce roman, QUE je lis, me plaît.

Si l'antécédant est une expression non définie:

  • Accident: Un roman, QUI se trouvait là, me plût.

  • Essentiel: Il y a des moments OU tout bascule

Relative prédicative (ou attributive): J'ai entendu un oiseau QUI chantait.

 

2 – Les relatives substantives:

 

Le pronom qui les introduit n'a pas d'antécédant, il n'est donc pas anaphorique. Les relatives substantives assument toutes les fonctions du nom.

 

Les relatives indéfinies:

  • Être humain: qui, quiconque: QUI m'aime me suive. Le bouquet sera POUR QUI l'attrapera.

  • Non-animé: à, de + quoi: C'est ce A QUOI je pensais

 

3 – Les relatives périphrastiques:

 

Introduites par « celui », « ce ».

Etre humain: celui + qui, que, dont ou lequel. CELUI QUI n'a jamais péché lui jette la première pierre.

Inanimé: ce + qui, que, dont, quoi. Voilà CE DONT je vous parlais.

 

4 – Les relatives comme expressions circonstancielles:

De lieu: là, où: Là où je suis.

De concession: qui que, quoi que, où que + subjonctif: QUOI QUE tu entreprennes, tu réussis.

Autres: que, quel, quelque: QUEL que soit notre avenir, je t'aimerai toujours.

 

B – Complétives:

 

1 – conjonctives:

sont le plus souvent COD:

de verbes de déclaration (annoncer) et d'opinion (penser): Je pense qu'il viendra. Verbe de sobordonnée à l'indicatif.

De verbes de sentiment (aimer) et de volonté (souhaiter): Je souhaite que tu nous rejoignes. Verbe de subordonnée au subjonctif.

Peuvent aussi être sujet: Que tu aies raison m'étonnerait fort, ou complément du nom: La seule pensée qu'il ait pu me mentir me peine beaucoup, etc...

 

2 – interrogatives indirectes:

Toujours COD. Introduites par SI ou par d'autres mots interrogatifs: Je me demande s'il viendra. Je me demande à quelle heure il viendra.

 

3 – infinitives:

COD du verbe. Sans subordonnant: J'aime regarder les autres travailler.

 

C – Circonstancielles:

 

1 – conjonctives:

conjonction de subordination sauf « que »: Rentre puisqu'il pleut.

 

2 – participiales:

pas de subordonnant: La pluie tombant à seaux, on dut arrêter le match.

Les participiales sont TOJOURS CC.

 

Exercices

N°1: Soulignez les propositions subordonnées relatives et précisez leur fonction: épithète de l'antécédent, sujet, complément circonstanciel, complément d'objet direct, indirect, etc...

 

1 – Je me souviens de ce qui m'a fait défaut.

2 – Va où tu veux!

3 – Je me moque de ce que tu peux faire!

4 – Nous irons à la piscine avec qui nous voulons!

5 – Quiconque souhaite venir est le bienvenu.

6 – Si tu veux qu'il t'écoute, pourquoi ne lui parles-tu pas de ce qui l'intéresse?

7 – Il raconte son histoire à qui veut l'entendre.

8 – Cet entrepreneur manque de main d'œuvre; il est prêt à embaucher qui voudra.

9 – Aurélie répondit à ses parents qu'elle épouserait qui elle voudrait.

10 - C'est la faute de qui tu sais.

 

Correction de l'exercice n°1

 

1 – Je me souviens de ce qui m'a fait défaut.

COI

2 – Va où tu veux!

CCL

3 – Je me moque de ce que tu peux faire!

COI

4 – Nous irons à la piscine avec qui nous voulons!

CCd'Accompagnement

5 – Quiconque souhaite venir est le bienvenu.

Sujet

6 – Si tu veux qu'il t'écoute, pourquoi ne lui parles-tu pas de ce qui l'intéresse?

COI

7 – Il raconte son histoire à qui veut l'entendre.

COS

8 – Cet entrepreneur manque de main d'œuvre; il est prêt à embaucher qui voudra.

COD

9 – Aurélie répondit à ses parents qu'elle épouserait qui elle voudrait.

COD

10 – C'est la faute de qui tu sais

CdNom

 

Exercice n°2

 

Soulignez les propositions subordonnées puis indiquez leur nature et leur fonction.

 

1 – Le cadeau que tu m'as offert ne me plaît pas du tout.

2 – Les parents étant absents, nous avons organisé une fête à la maison.

3 – Étant donné que Caroline n'a rien fait ce trimestre, elle n'ira pas en Angleterre!

4 – Nous vous téléphonons afin que vous confirmiez notre rendez-vous.

5 – Depuis déjà une heure, nous écoutons Stéphane raconter des bêtises.

6 – Je pense que tu peux recommencer cet exercice!

 

Correction de l'exercice n°2

 

Soulignez les propositions subordonnées puis indiquez leur nature et leur fonction.

 

1 – Le cadeau que tu m'as offert ne me plaît pas du tout.

Relative, épithète

2 – Les parents étant absents, nous avons organisé une fête à la maison.

Circonstancielle Participiale  de Cause

3 – Étant donné que Caroline n'a rien fait ce trimestre, elle n'ira pas en Angleterre!

Circonstancielle Conjonctive  de Cause

4 – Nous vous téléphonons afin que vous confirmiez notre rendez-vous.

Circonstancielle Conjonctive  de But

5 – Depuis déjà une heure, nous écoutons Stéphane raconter des bêtises.

Complétive Infinitive 

6 – Je pense que tu peux recommencer cet exercice!

Complétive Conjonctive

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×